Effet tirolien

Un des effets de l’introduction de concurrence dans les marchés du gaz et de l’électricité qui n’avaient pas été anticipés par leurs promoteurs[1] est en train d’apparaître en Grande-Bretagne. Les fournisseurs d’électricité des pubs dont les contrats arrivent à échéance refusent de renouveler leur contrat, ou exigent des hausses importantes du coût de l’abonnement et de la fourniture. C’est bien normal pour Tirole: puisqu’ils estiment le risque plus élevé, à cause des incertitudes liées à la pandémie, il leur faut une rémunération supérieure.

Heureusement, il va apparaître des fournisseurs de dernier recours, comme pour les assurances automobiles. On ne remerciera jamais assez les théoriciens des marchés contestables et les décideurs, élus et non élus, qui les ont suivis avec enthousiasme.


[1] Au premier rang desquels Jean Tirole

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s